Administrateur

Articles de cet auteur

Venite exultemus, op.9

Mars 1931 Marche pontificale pour orgue, trois trompettes et trois trombones. Nous ignorons les circonstances qui ont conduit à la composition de cette œuvre quelque peu déclamatoire, mais qui rappelle bien l’ambiance des pompes liturgiques des grandes cérémonies de l’époque. Par-delà les modes, cela sonne ! Il en existe une réduction pour orgue seul.

(Confidence)

Discrète, mais délicieuse, cette pièce sans titre a été retrouvée dans un dossier sans autre but apparent que les notes confiées au papier. Une confidence somme toute. Deux simples feuillets, quatre voix sur deux portées, ni tempo, ni registration. Tout au long, le bercement régulier de noires à la basse contrastant avec la longueur irrégulière …

Lire la suite

Pastorale, op.35

Mars 1942 Cette Pastorale est toute de paix sereine. Les flûtes chantent un premier thème, puis dialoguent avec un hautbois qui fait monter un deuxième thème. Ce dialogue est repris deux fois, à chaque fois légèrement modifié, entrecoupé d’abord par un bref intermède, puis par un thème de choral sur gambe et voix céleste. Dans …

Lire la suite

Passacaille, op.38

Janvier 1940 Dans le grave de l’orgue, un thème en deux incises, la première dans l’ombre d’une mélancolique gravité, la seconde dans la lumière d’une confiante assurance. Ce contraste symbolique structure toute l’œuvre au moyen des oppositions chromatisme-diatonisme, tonalités mineure-majeure., au moyen aussi d’une dynamique qui s’amplifie par l’adjonction progressive de jeux jusqu’au tutti final, …

Lire la suite

Berceuse de Noël, op. 25

Décembre 1939 Dédiée à une petite fille, cette Berceuse dit avec attendrissement l’étonnement d’une enfant devant Noël. Un dialogue entre cornet et cromorne symbolise les douces et confiantes interrogations de l’enfant prête à s’endormir bercée d’un lointain « dodo l’enfant do », auquel répondent de sermonneuses invitations au calme : il faut trouver le sommeil et s’endormir dans …

Lire la suite

Scherzo de concert op. 18

Septembre 1930 Ce scherzo est dédié à Renée Nizan. Pour cette organiste prodige, alors âgée de dix-sept ans, il fallait une œuvre sur mesure. C’est le cas de cette pièce de pure virtuosité. Dans un imperturbable 6/8, le thème principal revient six fois, chaque réexposition apportant des nuances rythmiques et harmoniques, tandis que s’intercale à …

Lire la suite

Suite cyclique op. 11, 1930

I. Le Prélude s’ébranle ainsi qu’une lente procession. De multiples modulations colorent ses réexpositions. Des rythmes de plus en plus animés, des oppositions de dynamique, des palpitations entre la fermeté tonale de certaines incises et le trouble chromatique des autres, font monter une légère inquiétude que confirme un long point d’orgue. Une marche harmonique prépare …

Lire la suite

Les organistes du Chœur

Ils sont bien trop souvent oubliés, ces exemplaires serviteurs de la liturgie que sont le plus souvent les organistes de chœur, plus particulièrement à Notre-Dame de Paris. La charge y est aujourd’hui, comme au grand orgue, partagée entre plusieurs organistes. Il n’en était pas ainsi du temps de Saint-Martin. L’unique organiste devait être présent chaque …

Lire la suite

Composition du Grand orgue de Notre-Dame de Paris entre 1937 et 1954

L’orgue joué par L.de Saint-Martin, et avant lui par Louis Vierne, était celui construit par Cavaillé-Coll et mis  en place de 1866 à 1867. Joué pour la première fois à Noël 1867, il fut inauguré officiellement le vendredi 6 mars 1868 par César Franck, Camille Saint-Saëns, Clément Loret, Alexis Chauvet, Alexandre Guilmant et Charles-Marie Widor, …

Lire la suite

Le salut à la Vierge Marie, op.34

1944 Sur le tutti de l’orgue, après des échanges rapides entre unissons staccato et accords, sont exposés l’Ave Maria de l’offertoire de la messe de l’Immaculée Conception, puis à deux reprises, le premier verset de l’Ave Maris Stella. Après un retour des staccatos et accords et de l’Ave Maria, on se laisse séduire quelques instants …

Lire la suite